sErvice civIque
LIGUE DE L'ENSEIGNEMENT / COLLECTIF DES VOSGES

APPEL À CANDIDATURE POUR UN SERVICE CIVIQUE À LA SOUS-PRÉFECTURE DE NEUFCHATEAU

publié le 27-07-2016

d

La sous-préfecture de Neufchâteau recherche un volontaire pour un service civique d’une durée de six mois, et ce à partir du mois de septembre. Elle lance donc un appel à candidature. La sous-préfète, Jeanne Vo Huu Lê, revient sur les raisons de cette proposition et sur les missions qui attendront la jeune recrue.

- Pourquoi proposez-vous un service civique à la sous-préfecture de Neufchâteau ?

« Le service civique existe depuis 2010, suite à un projet de loi qui a été adopté. Le président de la République a aussi souhaité l’universalisation de ce service civique, la mobilisation de tous les services de l’État pour offrir des missions aux jeunes, âgés entre 16 et 25 ans. Il y a beaucoup de demandes et si nous voulons que d’autres partenaires s’engagent de leur côté, il faut que du nôtre nous nous engagions également, que nous contribuions aux efforts. S’il y a déjà eu des services civiques à la préfecture, c’est la première fois que nous proposons un service civique au sein de la sous-préfecture. »

- N’y a-t-il qu’un seul service civique de prévu ?

« Pour démarrer, il n’y aura qu’un seul jeune pour ce service civique de six mois. C’est la première fois que nous allons avoir quelqu’un qui n’est pas fonctionnaire, j’attends donc de voir comment cela va se passer. Si je constate que les missions correspondent, si c’est une réussite, j’aimerais beaucoup proposer deux places pour l’année suivante. »

- Quelles seront ses missions pendant ces six mois ?

« Ce ne sera pas du tout une mission comme celles assurées par les fonctionnaires. Il s’agit d’une nouvelle mission que je souhaite développer et qui concerne le décrochage scolaire. La personne choisie devra travailler avec les collectivités du secteur, les missions et les associations locales pour essayer d’aider les jeunes qui sont dans cette situation, pour faire la promotion des différentes solutions. Mais bien sûr, elle pourra me soumettre d’autres idées, si elle repère d’autres initiatives. »

- Quelles sont les compétences que vous attendez pour ce service civique ?

« Il faut que ce jeune soit surtout très réactif, autonome, ouvert d’esprit. Il ne devra pas attendre qu’on lui dise tout ce qu’il doit faire, il devra prendre les choses en main. Il devra aussi toujours garder en tête qu’il agit au service de l’intérêt général et des valeurs républicaines. Il effectuera 25 heures par semaine. Ces heures peuvent bien évidemment être étalées sur la semaine, ce qui peut très bien convenir à un étudiant. »