sErvice civIque
LIGUE DE L'ENSEIGNEMENT / COLLECTIF DES VOSGES

IVO4ALL : DES OPPORTUNITÉS DE VOLONTARIAT À L'INTERNATIONAL POUR TOUS

publié le 25-04-2017

ss

La conférence finale du projet européen « IVO4ALL, des opportunités de volontariat à l’international pour tous », s'est déroulée au FIAP mercredi 29 mars.

Le projet européen IVO4ALL visait à favoriser l’accessibilité de tous les jeunes aux opportunités de volontariat à l’international et, plus particulièrement pour la France, au Service Civique.
Porté par le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, l’Agence du Service Civique et France Volontaires suite à un appel à projet de la Commission Européenne, IVO4ALL réunissait huit partenaires issus de cinq États-Membres : la France, le Royaume-Uni, la Lituanie, le Luxembourg et l’Italie. Il s’inscrivait dans une démarche d’évaluation des politiques et dispositifs de volontariat nationaux.

Pendant deux ans (février 2015 à décembre 2016), un processus d’expérimentation a été conduit simultanément en France, en Italie et au Royaume-Uni, et 204 jeunes en ont bénéficié.

En France, l’expérimentation a été menée dans le cadre de l’engagement de Service Civique. 29 organismes (associations de solidarité internationale, de volontariat, de jeunesse et/ou d’éducation populaire) ont pris part à l’expérimentation et conçu de nouvelles mesures visant à :

  • Adapter les missions d’une durée totale de 6 mois dont 3 mois minimum à l’étranger et encourager l’envoi de volontaires en binôme,
  • Financer les billets d’avion ainsi que l’hébergement des volontaires à l’étranger,
  • Élaborer une session de préparation au départ ainsi qu’un accompagnement au retour à destination des volontaires,
  • Organiser une rencontre internationale associant les organismes d’envoi et les organismes d’accueil de volontaires.

19 organismes ont envoyé des jeunes à l’étranger dans le cadre d’IVO4ALL.
Les jeunes participant à l’expérimentation devaient satisfaire au moins l’un des critères suivants : un faible niveau de diplôme (bac ou infra), être bénéficiaire du RSA ou d’une bourse de l’enseignement supérieur sur critère social et être résident dans un quartier de la politique de la ville ou en zone rurale.

94 jeunes ont effectué leur mission dans 20 pays différents européens ou non (Canada, Allemagne, Tunisie, Maroc, Argentine, etc.) et ont pris part à des missions variées (solidarité, éducation, culture, environnement, mémoire et citoyenneté, développement international, etc.).
Les jeunes volontaires mobilisés sont satisfaits de l’expérience et sont prêts, pour 97% d’entre-eux, à la recommander. Ils considèrent que la préparation au départ les a encouragés à partir et une majorité (91%) pense avoir gagné en autonomie.