sErvice civIque
LIGUE DE L'ENSEIGNEMENT / COLLECTIF DES VOSGES

Les jeunes des quartiers mènent l’enquête avec la police

publié le 13-04-2017

z

Une quarantaine d’enfants des centres sociaux d’Épinal ont participé à un Cluedo® géant sur le quartier de la Vierge en compagnie de vrais policiers. L’occasion de briser certaines barrières virtuelles.

C’est Kalis, l’un des éducateurs de l’ASO (Ambition Spinalienne Omnisports) qui a donné l’alerte. « Un jeune prodige du sport spinalien a été retrouvé sans vie dans le quartier de la Vierge. Sept suspects sont dans le collimateur. Il y a un footballeur, un basketteur, un handballeur, un hockeyeur, un volleyeur, un kayakiste et un infirmier. Qui est le coupable ? »

Voilà l’énigme à laquelle une quarantaine d’enfants issus des centres sociaux de la Vierge, de Bitola et de la Justice ont tenté de répondre. Ce Cluedo® géant n’était pas seulement destiné à divertir ces jeunes. Il avait une autre fonction pédagogique. Car le jeu était encadré par 4 vrais policiers. « Quand l’ASO nous a proposés l’idée, on a tout de suite été partant » indique le capitaine Gérard, formateur antidrogue au commissariat de Saint-Dié. Avec trois collègues spinaliens, il a donc participé à l’enquête auprès des jeunes âgés entre 8 et 11 ans répartis en plusieurs équipes. « L’idée est vraiment de gommer les clivages qui peuvent exister. C’est aussi l’occasion pour ces jeunes qui n’ont pas encore la haine du policier de leur montrer que nous sommes des hommes et des femmes comme les autres » ajoute l’officier.

Alors ? Qui est le coupable ? Pour le savoir, les équipes se voyaient remettre des photos de différents lieux du quartier qu’ils devaient localisés. Une fois sur place, les jeunes en service civique à l’ASO, leur proposaient une activité sportive. Et à l’issue de celle-ci, un indice permettant de résoudre l’énigme leur était remis. Il fallait donc réussir un parcours avec une pagaie de canoë, marquer un panier de basket ou frapper dans un but de football pour s’approcher, petit à petit du coupable. Et une fois l’enquête résolue, tout le monde s’est retrouvé autour d’un goûter et d’un petit débat lancé, une fois encore par quelques photos. Que fait la police ? A quoi elle sert ? Comment intervient-elle ? « C’est l’opportunité par tous ces jeunes de voir que la police n’est pas là pour harceler la jeunesse mais pour assurer sa sécurité » indique le capitaine Gérard. Le policier a pris goût au Cluedo®.

Il envisage d’ailleurs d’en organiser un rapidement du côté de Saint-Dié. Et qui sait, dans quelques années certains des participants à ce jeu porteront peut-être l’uniforme ?