sErvice civIque
LIGUE DE L'ENSEIGNEMENT / COLLECTIF DES VOSGES

SERVICE CIVIQUE : VIVEZ UNE EXPÉRIENCE UNIQUE ET ENGAGÉE

publié le 21-12-2016

DDd

De 16 à 25 ans, et jusqu’à 30 ans en situation de handicap, tous les jeunes peuvent s’engager pour faire l’expérience du vivre ensemble, de la citoyenneté et de l’intérêt général. Bientôt 200 000 volontaires auront tenté l’aventure depuis la création du Service Civique en 2010. D’ici 2 ans, près de 350 000 jeunes sont attendus chaque année en mission de Service Civique. Pourquoi pas vous ?


LE SERVICE CIVIQUE, QU’EST-CE QUE C’EST ?

Il s’agit d’un engagement volontaire, de 6 à 12 mois au service de l'intérêt général ouvert à tous les jeunes. Le Service Civique est accessible sans condition de diplôme, peut se dérouler en France ou à l’étranger, dans une association (fédération, ONG…), une collectivité territoriale (mairie, conseil régional…), un établissement public (hôpital, musée, université…) ou encore les service de l’Etat (préfecture, gendarmerie…). Il est indemnisé 577€ par mois.

POUR LA PETITE HISTOIRE…

Il y a 20 ans (le 22 février 1996) Jacques Chirac, alors Président de la République, annonce à la télévision l’avènement de la professionnalisation des armées et sa volonté de supprimer le service militaire. Cette décision sera officiellement entérinée par une loi le 28 octobre 1997.

Moins de 13 ans plus tard (2010), le Service Civique est né ! Il répond à un besoin d’engagement des jeunes, mais aussi à une volonté de cohésion nationale : le Service Civique apporte un éclairage positif de la jeunesse en France.
 

COMPRENDRE LE SERVICE CIVIQUE : 5 QUESTIONS À LA LOUPE

  • Quel type de missions peuvent être confiées à des volontaires ?

Un volontaire en Service Civique n’a pas vocation à se substituer aux membres (salariés, agents, stagiaires, bénévoles, etc.) de l’organisme dans lequel il exerce sa mission. Sa vocation, au sein de l’organisation, est d’expérimenter ou développer de nouveaux projets d’intérêt général. Sa mission doit être complémentaire de l’action de la structure qui l’accueille et est particulièrement tournée vers des actions de terrain au contact de la société.

Moralité ? Pas d’activités administratives ou logistiques, à moins qu’elles ne concernent le projet spécifique dans lequel le volontaire s’est engagé.
 

  • Est-il possible d’exercer plusieurs missions de Service Civique ?

Non, le Service Civique est un engagement que l’on peut réaliser une seule fois entre 16 et 25 ans, et jusqu’à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap. Toutefois, si la mission se termine de façon exceptionnelle avant les 6 mois minimum requis pour valider son Service Civique, il est possible de retrouver une mission dans un autre organisme.

Au sein d’une même mission de Service Civique, il est tout à fait possible d’effectuer plusieurs activités différentes.
 

  • Où trouver des offres de missions de Service Civique ?

Rendez-vous sur le site du Service Civique ! Découvrez les milliers de missions disponibles et créez votre profil pour répondre directement aux organismes d’accueil.

Si vous avez besoin d'une orientation personnalisée, vous pouvez également vous renseigner auprès des Missions Locales et des Points d’Accueil et d’Information pour la Jeunesse près de chez vous. 
 

  • Quid du montant de l’indemnité de Service Civique ?

Elle s’élève à 577,08 € net par mois, quelle que soit la durée hebdomadaire du contrat.

470,14 euros sont pris en charge par l’Etat, auxquels s’ajoute une prestation minimum de 106,94 € versée par les organismes d’accueil (pouvant être servie en nature via des tickets repas par exemple, ou en espèces).


En plus, vous pouvez percevoir en plus une bourse de 107,03 euros, si vous remplissez certaines conditions :

  • Être bénéficiaire du revenu de solidarité active (RSA) ou appartenir à un foyer bénéficiaire du RSA.
  • Être titulaire d’une bourse de l’enseignement supérieur du 5e, 6e ou 7e échelon au titre de l’année universitaire en cours.

Enfin, vous avez une couverture sociale complète qui prend en charge vos dépenses de santé pendant toute la durée de votre mission.
 

  • Peut-on être volontaire, tout en étant demandeur d’emploi ?

Eh oui ! Sachez en revanche que le versement des allocations chômage sera suspendu pendant la durée de la mission. Vous continuez toutefois à recevoir l’Aide au Logement et l’Allocation aux Adultes Handicapés si vous en bénéficiez.

5 BONNES RAISONS DE VOUS ENGAGER :

  1. Trouver votre voie : le Service Civique vous offre l’opportunité de réfléchir à votre projet d’avenir, d’acquérir ou de parfaire vos compétences. Un tuteur au sein de votre organisme d’accueil vous suit durant toute votre mission et vous aide à réfléchir à votre parcours après le Service Civique. 

  2. Réaliser une mission qui a du sens : le Service Civique touche 9 domaines d’action (solidarité, santé, éducation pour tous, culture et loisirs, sport, environnement, mémoire et citoyenneté, développement international et action humanitaire, intervention d’urgence) qui sont autant de sujets prioritaires pour la Nation.

  3. Développer votre confiance en vous: cet engagement citoyen va vous permettre de gagner en assurance et de vous construire. C’est aussi un bon tremplin pour entrer sur le marché de l’emploi.

  4. Etendre votre réseau et faire des rencontres enrichissantes : dans le cadre de votre mission vous serez amené à côtoyer des volontaires, des professionnels, des bénévoles, des citoyens, issus de toutes origines sociales et culturelles. L’opportunité de prendre conscience de la diversité de notre société.

  5. Ouvrir une nouvelle page : le Service Civique est aussi une étape dans votre existence, un passage initiatique, un moment privilégié dans votre vie pour vous engager au service de la collectivité.
     

ALORS, MOTIVÉ(E) ?

Être utile et œuvrer service de la collectivité, … vaste programme ! En ces périodes troubles, la notion d’intérêt général prend tout son sens et l’engagement citoyen sonne comme une nécessité. Et si vous tentiez l’aventure ? 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du Service Civique !